Ramboubou City

Publié le
C’est une ville de droite, de riche, c’est une ville aux trottoirs propres,
c’est une ville morte,
c’est une ville qui a sa part d’idées reçues. 
Pour nous, c’est surtout une ville qui a un parfum de province. 
C’est une ville qui s’estompe à ses limites, c’est une ville qui ne s’arrête pas là où une autre ville commence.
C’est un peu la ville de l’adolescencedenousdeux, 
celle où l’on se promène à la nuit tombée, où l’on donne à des gens floutés par des rideaux de nouvelles destinées, 
celle où l’on va au Polo en vélo, 
celle où l’on peut voir des cerfs gambader dans la forêt.
C’est une ville qui se prête joliment à la quiétude. 

Publicités

Un petit mot ? C'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :