De l’écheveau à la pelote…

Publié le

… ou l’éloge de la lenteur.

Aujourd’hui, j’attaque le châle (ou plutôt écharpe) Spectra, du créateur américain Stephen West. Et parce qu’il faut bien commencer par le commencement, je suis passée de l’écheveau à la pelote…

400m – une heure

Tout ça, pour penser à ma Maman, qui me disait au téléphone que ça lui rappelait ses souvenirs d’enfance… Et à cette folle idée qu’est de faire de la lenteur son rythme de vie.

« Il y a un lien secret entre la lenteur et la mémoire, entre la vitesse et l’oubli »,

Milan Kundera, La lenteur, 1995

Publicités

"

  1. En tous cas le tricot nous montre quel rapport au temps nous avons. Il ne faut pas être pressée… Est-ce que tu connais la technique qui consiste à former un huit avec la laine entre le petit doigt et le pousse à l’intérieur de la main pour commencer à former une pelote? Certaines dames dans les merceries le font avec des rubans un peu longs. Elle est jolie ta laine!

    J'aime

    Réponse
    • Merci 🙂

      Je ne connais pas la technique du « 8 » ! Je fais avec un bout de carton, ça permet de pouvoir s’arrêter facilement, mais bon, du coup, la pelote se déroule par l’extérieur…

      J'aime

      Réponse

Un petit mot ? C'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :