KAL Vitamin D – La fin d’une jolie aventure !

Publié le

Je n’ai pas été très présente ces derniers temps pour animer le KAL Vitamin D, un peu dépassée par l’achat d’une maison, une méga-surcharge de travail, des projets de dernière minute comme la Fête de la Tonte à la Bergerie Nationale et les microbes de fin d’hiver…

Mais heureusement sur le groupe Facebook, y’a eu d’autres personnes pour répondre aux questions des unes et des autres et petit à petit on voit de jolis Vitamin D pousser !

Je suis ravie de cette aventure, des échanges qu’on a pu avoir sur Internet ou au tricot-thé ! J’espère avoir réussi à vous montrer qu’un patron anglais n’est pas forcément insurmontable et tous vos petits mots et votre motivation m’ont beaucoup touchée !

Mon petit doigt me dit qu’on est déjà plusieurs à l’avoir porté, fièrement montré, et approuvé ! Voyez plutôt !

biroulegem kal vitamin d 01 biroulegem kal vitamin d 02 biroulegem kal vitamin d 03 biroulegem kal vitamin d 04

Celui de ma Maman !wpid-0_1pd-dm-m.jpg.jpeg

Celui de Rachel qui en parle sur son blog → ici !

p1020623 rachel vitamin d 01

Celui de Jocelyne10994166_1402401290069633_6496038321634228842_n

Celui de Béatrice603730_1414125095559797_9168403198010451958_n 18296_1414125158893124_1925191432393882747_n

Celui de Justine

11017736_10153213892947652_7131062308476420739_n

Celui de Marie-Claude10362515_1407252149584547_1959749559868590044_n 11060091_1407252142917881_1173845115303936563_n

Celui de Chantal11001526_10200231857234809_5930290649420542466_o

Et celui de Céline avec un super sac à projet !10849029_614672935333190_3942719348287988163_o

On est plusieurs à avoir eu un peu peur, une fois le gilet tombé des aiguilles, tellement que ça roulottait ! Mais après le blocage, tout est rentré dans l’ordre !  Donc pas de panique !

Pour le blocage, je vous conseille de baigner votre tricot dans une eau fraîche pendant une dizaine de minutes. J’ajoute un produit magique qui sent trop bon : du Soak Celebration (une lessive sans rinçage pour les matières comme la laine, la soie). Puis je l’essore délicatement, c’est à dire en pressant doucement mais sans le tordre. Je le pose au milieu d’une serviette que je replie sur elle-même (le tricot plié en même temps) et je pose du poids dessus pour continuer à éliminer le maximum d’eau. Pour qu’il prenne bien sa forme, il faut que le tricot sèche à plat, et c’est là qu’on peut corriger d’éventuels défauts comme les roulottements. Comme je n’ai pas de kit de blocage, j’utilise un vieux tapis de sol et des épingles de couture que je plante dans mon tapis ! Et ça marche très bien !

Récemment je suis tombée sur cette technique pour laver un tricot (pas encore essayé, mais je vais certainement tenté avec mon Ambrosia, qui a du mal à rentrer dans le lavabo) : mettre les tricots à laver dans une taie d’oreiller pour un lavage en machine à froid ! Pour des laines qui se lavent bien, je dois avouer que c’est tentant… Je n’ai encore jamais mes tricots à la machine…. Et vous ?

N’hésitez pas à m’envoyer d’autres photos, je les partagerai avec plaisir !

Et pour celles qui commencent à tricoter le Vitamin D, toutes les explications sont là !

Bonne semaine

Publicités

"

  1. Pingback: mon Vitamine D pour lutter contre l’hiver … | rose and mine

  2. Ils sont superbes! Et j’ai un petit faible pour le tiens, la laine que tu as utilisée lui va tellement bien ♥

    J'aime

    Réponse
  3. Bravo les fils Vitamine D!

    J'aime

    Réponse
  4. Pingback: Coup doeil sur le gilet du kal vit’ d | Balade avec Jade et Silène

  5. Merci a toi pour cette aventure! je ne l’aurai surement pas fait sans le Kal et ça aurai été dommage..il me plait beaucoup!!

    J'aime

    Réponse
  6. Ils sont tous plus sympas les uns que les autres. Belle initiative!

    J'aime

    Réponse
  7. oups… j’avoue que je suis déçue de ne pas avoir pu rejoindre l’aventure…. les résultats sont superbes.

    J'aime

    Réponse
  8. ça fait plaisir tous ces Vitamin qui s’exhibent fièrement ! Merci pour l’album de famille 🙂

    J'aime

    Réponse
  9. Qu’ils sont magnifiques !! (J’aime un petit coup de coeur pour celui de Marie-Claude)

    J'aime

    Réponse
  10. Euhhhhhh, j’ai toujours lavé en machine mes créations, dans une taie d’oreiller, de la science-fiction de laver à la main !!!
    Programme sur 30 °, pas d’essorage, et séchage à plat, ça fonctionne depuis 30 ans !!! et heureusement, parce que je n’ai pas moins de 2 pulls par semaine à laver l’hiver (mari, enfants, et moi !).

    J'aime

    Réponse
  11. Que c’est beau tout ça ! Vous avez été rapides à les terminer.

    J'aime

    Réponse
  12. Je lave souvent les lainages en machine, dans un filet, mais sur un cycle laine. C’est un cycle où le tambour de la machine ne tourne pas mais fait des mouvements pendulaires. Suivant la composition de la laine, je lave à 0 ou 30º. Mais surtout, il faut éviter l’essorage en machine.

    J'aime

    Réponse
  13. untempsdecoton

    très beaux, j’avoue ça donne envie. Je ne connaissais pas ces techniques de lavage. Je note ça peut servir!

    J'aime

    Réponse
  14. Ils sont tous beaux mais je préfère le tien, il est vraiment joli: beau travail! 🙂

    J'aime

    Réponse
  15. Miss Manitas

    Super cute!!! I love the first one

    J'aime

    Réponse
  16. Ils sont tous magnifiques !!! Bravo à toutes !
    Et courage pour la maison, le boulot et les microbes …
    Biz

    J'aime

    Réponse

Un petit mot ? C'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :