C’est facile : les housses de coussins passepoilées !

Publié le

Me revoilà avec un nouvel article couture et une grande étape de franchie : j’ai posé du passepoil !

Tout a commencé dans une jolie boutique – Lil Weasel, pour ne pas la nommer, où j’ai tout simplement fondu, craqué, adoré, kiffé, surkiffé, lové ce tissu magnifique d’Ellen Baker pour Kokka fabric : le tissu Sheep dans la collection Charms, dont vous pourrez trouver un aperçu sur ce site → ici ! J’ai tout de suite pensé à de belles housses pour coussins (et à bon gros plaid tricoté main dans un coloris assorti, comment ça l’été approche ?) et ma sœur m’a embarquée dans le passepoil, en me disant que ce serait simple. Alors j’ai aussi acheté un peu de passepoil gris et argent.

Depuis, un mois s’est passé et toujours pas eu le courage de couper dans ce beau tissu et encore moins de penser à ce truc (= le passepoil), parce que pour moi, en couture, rien ne me paraît simple. J’ai regardé dans mes quelques livres, rien sur le passepoil et aucune explication de housse… Heureusement qu’ils ont inventé Internet ! J’ai simplement lu deux articles au hasard sur le passepoil et me suis lancée !

Autant vous dire que je suis hyper-fière parce que pour une première c’est loin d’être une catastrophe ! Parce que ça fait un résultat beaucoup plus soigné. Parce que c’est vrai, ce n’est pas difficile à poser !

Je vous ai glissé mes explications en bas de l’article, en espérant qu’elles puissent aider d’autres débutantes !

biroulegem coussins 09biroulegem coussins 10 biroulegem coussins 07biroulegem coussins 08

L’arrière des housses avec la fente pour passer l’oreiller.biroulegem coussins 11

Il faisait tellement beau que je me suis installée dans le jardin ! Un petit filou de chat m’a repéré et est venu chercher sa dose de câlin ! biroulegem coussins 03biroulegem coussins 04biroulegem coussins 05

Bref tuto pour les housses de coussins :

Après avoir mesuré mes coussins, j’ai coupé 3 pièces de tissus par coussin : une recouvrant entièrement la surface d’une des faces du coussin, et les deux autres se superposant afin de former une fente où glisser le coussin. J’ai rajouté deux centimètres de plus par côté – parce que mes coussins sont dodus et qu’à la fin il faut bien qu’ils entrent dans la housse !

J’ai utilisé la technique en deux temps : j’ai d’abord posé le passepoil sur ma grande pièce de tissu, endroit contre endroit, puis cousu mes deux pièces formant la fente-rabat sur la première. Il faut simplement savoir piquer droit et tourner dans les angles !

Ce qu’il faut absolument savoir :

– le passepoil est constitué d’un biais, auquel un petit cordon est ajouté sur l’un des deux côtés – c’est ce cordon, caché par le tissu du biais, qui va devenir le liseré visible, tandis que la partie plate du biais va se retrouver cachée dans les coutures

– l’endroit du passepoil est le côté où le fil de la couture est simple, l’envers c’est lorsque le fil est double

– il faut cranter le passepoil dans les angles pour laisser de la souplesse et pouvoir tourner

– pour fermer une forme en passepoil (le contour de la housse par exemple), il faut découdre sur quelques centimètres, à l’une des deux extrémités, la couture du biais afin de pouvoir couper le cordon. Puis on insère l’autre extrémité avec la partie cordon à la place du cordon que l’on vient de couper.

biroulegem coussins 12 biroulegem coussins 13 biroulegem coussins 14

Ce sont de petites explications sans prétention, n’hésitez pas à donner vos techniques et conseils ! Et à montrer vos futures housses de coussins 😉

 

Publicités

"

  1. Pingback: Robe Sureau de Deer&Doe {Mon aventure couture continue !} | Biroulegem

  2. Tu as beau dire que « ce n’est pas difficile », je reste admirative !! J’avais regardé des vidéos sur internet pour essayer de comprendre le principe et je ne m’étais pas sentie capable de relever le défi ! Mais ton article et tes supers explications me donnent vraiment envie de tenter le coup !
    Et le tissu est en effet magnifique…

    J'aime

    Réponse
  3. Chouette ! Tu vas bientôt pouvoir recouvrir un canapé telle que tu es partie ! 🙂 Ils sont parfaits tes coussins !

    J'aime

    Réponse
  4. Oh la la, j’adore, bon, ça a l’air simple comme tu l’expliques mais… en couture, ça me semple toujours compliqué ! Alors que je peux dire (en toute modestie) que je suis une pro en tricot !
    En tout cas, bravo pour tes housses, elles sont superbes, et superbement bien finies, le passepoil fait toute la différence entre la basique housse achetée n’importe où, et les tiennes !

    J'aime

    Réponse
  5. merci pour le tuto ! j’adore ton tissus ^^

    J'aime

    Réponse
  6. Des coussins de Pro ! Et des belles finitions ! C’est génial de coudre sur la terrasse, au soleil avec des amis qui s’invitent !:)

    J'aime

    Réponse
  7. C’est vrai que le passepoil fait toute la différence niveau finition, ça vaut le coup ! Bravo pour ces jolies housses !

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  8. Supers ces coussins! Et bravo pour cette première parfaitement réussie!

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  9. untempsdecoton

    fais gaffe t’es en train de devenir accro à la couture…

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  10. On ne t’arrête plus, ta MAC va chauffer !!! Superbes tes coussins, tu as bien fait de te lancer !!! Excellente continuation !!!

    J'aime

    Réponse

Un petit mot ? C'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :