J’ai testé les teintures Greener Shades {et j’ai kiffé}

Publié le

J’ai testé les teintures Greener Shades {et j’ai kiffé}

Voila le résumé parfait de ma première tentative de teinture sur laine, dans l’attente des ateliers de teinture avec des plantes tinctoriales cet été au festival du Lot et de la Laine ! Ça faisait très très longtemps que j’avais envie de me lancer et ça fait très très longtemps que les petits sachets de poudre de Greener Shades attendent que je les essaie !

Greener Shades, c’est de la teinture écoresponsable, c’est à dire des colorants acides mais sans métaux lourds. On peut l’utiliser sur de la laine, mais aussi sur toute autre fibre animale, de la soie ou du nylon. J’ai commencé avec le kit de démarrage, commercialisé par Maco Merinos (ici). Il est composé de 9 sachets de couleurs différentes, 100 g d’acide citrique et le livret d’utilisation (en option, et en anglais). Maco Mérinos ne commercialisant plus de laines non teintes, il faut également trouver des fibres à teindre ! Celles que j’ai utilisées pour ce premier test, proviennent d’une ferme de l’Aveyron que j’avais trouvées dans une boutique bio à Toulouse.

Bon bon, je sais qu’on peut trouver quelques pelotes de Mérinos à la boutique de la Bergerie Nationale (c’est l’avantage de vivre à Rambouillet !) et sur le site de Renaissance Dyeing. Si vous connaissez d’autres bons plans, n’hésitez pas à les laisser en commentaires !

biroulegem teinture greener shades 11

Mais comment fait-on ? 

Avant d’arriver à d’aussi beaux écheveaux que ceux qu’on trouve sur Pinterest, il faut lire en long et en travers le livret fourni avec les colorants. Autant vous dire qu’il faut avoir un peu d’anglais technique, une bonne dose d’esprit matheux et partir à la recherche d’une tonne de matériel. Ce qui m’a découragé, d’où le fait qu’il m’aura fallu un an pour me lancer…

Dans le livret on nous explique le fonctionnement de la teinture : la préparation des fibres, le dosage de la teinture, la cuisson et les règles de température. La précision est de mise dans les explications, de quoi parvenir à reproduire à l’identique un même coloris… Sauf que je n’ai pas 3 tonnes de casseroles à condamner à la teinture, pas de thermomètre spécial, pas de quoi mesurer le Ph de l’eau…

Un peu désabusée, j’ai parcouru le net et j’ai trouvé quelques articles qui m’ont bien aidée à me lancer ! J’ai appris qu’on pouvait fixer la teinture au micro-ondes et pas seulement dans des marmites bouillonnantes et qu’il n’était pas nécessaire d’avoir une balance pesant au 0.1 grammes près. Je vous donne donc la procédure que j’ai suivie pour cette première :

– j’ai préparé ma laine en écheveaux pas trop serrés, pour pouvoir plus facilement appliquer la teinture. Il y a plein d’autres manières de faire, notamment en mettant la laine en pelotes pour faire des effets dégradés.

– j’ai fait trempé les écheveaux pendant 15-20 minutes dans un mélange composé de 2/3 d’eau chaude (environ 37°) et 1/3 de vinaigre blanc. Comme vous pouvez le constater je suis incapable de vous dire le Ph de ma potion, mais en tout cas la teinture a bien accroché à la laine et je n’ai eu aucun souci au rinçage.

– pendant que les écheveaux trempaient, j’ai préparé les teintures.
Dans le livret, ils indiquent que pour une couleur à « 1% de profondeur de couleur », il faut que le teinture représente 1% du poids de la fibre utilisée. Donc pour 100g de laine, on utilise 1 gramme de poudre si l’on veut la tonalité de base. Si l’on veut une couleur plus éclatante, on met plus de poudre et moins, si l’on veut des couleurs plus douces. Avec ma Terraillon, j’étais bien partie pour préparer mes teintures, sachant que mes écheveaux pesaient environ 40g chacun… J’y suis donc allée au pif ! J’avais prévu plusieurs contenants (pots en plastique et bocaux à confiture), et à l’aide d’une cuillère à thé, j’ai mis quelques grains de poudre de ci de là. Il suffit de compléter avec de l’eau chaude (à la même température que celle du bain où trempent les écheveaux).

Je me suis tout de même servie du livret pour faire les mélanges de couleur, puisqu’on y trouve plus de 30 pages de nuancier. Les mélanges de couleurs sont présentés en pourcentage, de quoi s’en inspirer même sans balance – pour un résultat plutôt  ressemblant.

– j’ai légèrement essoré les écheveaux à la sortie de leur bain et posé chacun d’entre eux sur une grande feuille de film alimentaire.

– j’ai commencé à teindre mes écheveaux, en utilisant plusieurs techniques : le trempage direct dans le pot de teinture ; l’utilisation d’une pipette pour poser des pointes de teinture sur l’écheveau ; et j’ai saupoudré de quelques grains de poudre d’une couleur vive avant de tremper l’écheveaux dans une teinture très claire.

C’est assez amusant, même si je suis bien loin d’avoir atteint un Speckle à la Madelinetoh !

– une fois l’écheveau tout coloré, je l’ai bien enroulé dans le film alimentaire et direction le micro-ondes (j’ai quand même sacrifié un vieux plat en Pyrex) : 3 fois 1 minute à puissance maximale avec une 1 minute de pause à chaque fois. Puis je l’ai laissé refroidir (dehors, parce que ça pue le mouton !) avant de le rincer dans une eau à peine tiède. Si tout s’est bien passé, l’eau reste claire et il n’y a plus qu’à laisser sécher et tricoter ! Comme vous pouvez le constater je n’ai pas utilisé de thermomètre, mais l’idée étant tout de même de ne pas faire de choc de température histoire que la laine ne feutre pas.

Et voila, ce n’était pas si compliqué et j’ai hâte de recommencer !

biroulegem teinture greener shades 01 biroulegem teinture greener shades 02biroulegem teinture greener shades 03biroulegem teinture greener shades 04biroulegem teinture greener shades 05biroulegem teinture greener shades 06biroulegem teinture greener shades 07biroulegem teinture greener shades 08 biroulegem teinture greener shades 09 biroulegem teinture greener shades 10

Publicités

"

  1. Pingback: Premiers essais de teinture d’écheveaux – Triple L

  2. Pingback: J’ai testé la teinture Greener Shades – Dans ma cachette

  3. Pingback: J’ai testé la teinture Greener Shades | Dans ma cachette

  4. pas mal !! tu a fait de jolie compo de couleur ^^

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  5. Ca donne trop envie d’essayer ton article!!!

    J'aime

    Réponse
  6. Tout cela est fort joli, mais quel boulot !!!
    En tout cas, bravo d’avoir si bien réussi !

    J'aime

    Réponse
  7. Je ne me sens pas capable de me lancer là-dedans, mais je reconnais que cela doit être exaltant, surtout quand les écheveaux sont secs et tout colorés !

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  8. J’ai acheté le meme kit cet été à Villiers le Bacle… et pareil, ca me semble compliqué alors je n’ai pas encore osé me lancer… mais tu me donnes terriblement envie!
    Je vais suivre assidûment la suite de tes récits de teigneuse!

    J'aime

    Réponse
    • Je comprends, j’ai mis un an pour me lancer ! Mais finalement ce n’est pas si compliqué ! Après je suis loin d’un résultat « professionnel » mais c’est ça qui est chouette aussi, ça ouvre plein de portes de commencer ! Alors j’ai hâte de voir ce que tu vas faire !

      J'aime

      Réponse
  9. un atelier au fond des bois

    Wouah super! Il me tarde de voir le rendu en tricot!

    J'aime

    Réponse
  10. en tout cas, c’est un beau résultat! j’aime beaucoup tes dégradés!

    J'aime

    Réponse
  11. Pareil, j’ai hâte de voir le rendu tricoté. L’écheveau gris bleu est top.

    J'aime

    Réponse
  12. C’est beau de se lancer dans une telle aventure ! Et le résultat est beau également. Tu dois avoir hâte de les tricoter maintenant 😉

    J'aime

    Réponse
  13. C’est vraiment magique de voir se créer sous tes mains ces couleurs magnifiques …
    Mais toute une technique …

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  14. une apprentie sorcière!!!! j’adore le résultat…mais ça me semble TELLEMENT compliquée!!!…en tout cas, j’ai hâte de voir ce que tu vas en faire…

    J'aime

    Réponse

Un petit mot ? C'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :