Mon Bullet Journal – Bilan de l’année 2016

Publié le

Hello !

Pour cette nouvelle année, je vais tenter de revenir plus régulièrement sur le blog. En effet, avec la grossesse puis l’arrivée de la Pelotine, j’ai eu tendance à l’abandonner et je préférais utiliser mon peu d’énergie pour tricoter, bidouiller et profiter ! Il me reste encore un mois de congé maternité, de quoi programmer pas mal d’articles sur mes derniers tricots (chaussettes, châles, pull et vêtements bébé) et peut-être aussi sur des DIY pour la maison !

Je ne suis pas du style à attendre le 31 décembre pour faire une rétrospective de l’année écoulée et me lancer dans de nouvelles résolutions, j’ajuste mes envies, mes projets au fil du temps. Cependant, je vais quand même faire un article « bilan » pour vous parler de mon Bullet Journal 2016. Le Bullet Journal, un peu phénomène de mode ces temps-ci, est un cahier de bord que chacun adapte à ses besoins : organisation et planification des tâches ménagères, suivi des séries et lectures, suivi d’une pratique sportive, gestion des projets coutures et tricots, etc.

Le mien avait été préparé par Claire du blog Entre Veille et Sérendipité, lors d’un échange en début d’année dernière. J’avais flashé sur le sien et elle m’avait proposée de m’en faire un ! On avait pas mal discuté par mail des catégories que je souhaitais et on avait même réussi à se rencontrer ! Je vous avais présenté mon journal dans cet article et je vous disais que j’avais apprécié le remplir rétrospectivement, pour aller à la recherche des bons moments, pour me dire « j’ai fait tout ça » plutôt que de me dire « je prévois tout ça ». Il était février et je venais juste de recevoir mon Bullet Journal, donc je n’avais pas eu d’autres choix pour remplir janvier.

Mais il se trouve que pour le reste de l’année, très vite, j’ai pris le réflexe de le remplir après coup, plutôt que de l’utiliser en planner. Collecter les souvenirs, les petits papiers, consigner mes projets me convient bien mieux. Au travail, je travaille énormément en rétroplanning, à partir d’une deadline, j’organise ce que j’ai à faire. Je suis une personne assez organisée je pense, et ça ne me pose pas de problème. Mais je n’ai pas besoin dans ma vie privée de me programmer ce que j’ai à faire, c’est suffisamment posé dans ma petite tête pour que je ne l’écrive pas. C’est peut-être également dû au fait que j’ai tendance à avoir un seul projet à la fois.

Evidemment, je perds la trace de toutes les idées, les envies que j’ai eues et que je n’ai pas réalisées. Mais pour moi qui ai toujours envie de faire plus, c’est peut-être mieux de ne pas garder en mémoire tout ce que je n’ai pas fait, ça me déprimerait !

J’ai pris énormément de plaisir à l’utiliser tout au long de l’année ! J’ai essayé d’illustrer mes projets, mes souvenirs par de petits dessins et je me rends compte que ça faisait très longtemps que je n’avais pas autant dessiné ! Ça m’a même donné envie de faire des dessins en dehors de mon journal ! C’est vraiment un point positif de l’utilisation du Bullet Journal !

Les pages de de planification et de suivi du blog ont bien moins servi mais ce n’est pas bien grave, ma page « suivi des publications d’articles » sera là pour me rappeler l’état dans lequel j’étais pendant ma grossesse. Plusieurs personnes m’ont dit qu’elles préféraient préparer leur Bullet Journal mois après mois, justement pour qu’il reste parfaitement adapté à leurs besoins, moi je crois que j’aime ce décalage, entre la conception du journal et son utilisation.

Finalement, la manière dont on remplit ce carnet exprime tout autant que ce qu’on y écrit dedans !

biroulegem-bullet-journal-01biroulegem-bullet-journal-19 biroulegem-bullet-journal-16biroulegem-bullet-journal-17biroulegem-bullet-journal-18biroulegem-bullet-journal-20biroulegem-bullet-journal-02

Ma boîte de masking tape est prête pour commencer 2017 et je vous présenterai mon nouveau Journal d’ici quelques jours ! N’hésitez pas à me parler du votre en commentaire, j’aime voir que tous les Bullet Journal ne se ressemblent pas !

Bonne semaine !

Meilleurs vœux & reprise du Tricot-Thé de Rambouillet !

Publié le

 Bienvenue 2017 !

Je vous souhaite une belle année remplie de rencontres, voyages, projets et pelotes de laines !

Ici, elle reprend dans la douceur du congé maternité, de quoi profiter encore un peu des sourires de ma Pelotine à toutes les heures de la journée !

2017 c’est aussi l’heure de la reprise du Tricot-thé de Rambouillet ! On ne change pas les anciennes bonnes habitudes et on se retrouve chaque 3ème dimanche du mois au Polo, place Marie Roux à Rambouillet !

Prochain rendez-vous le 15 janvier ! 2016_3dimanche

N’hésitez pas à partager l’information et à inviter de nouvelles personnes !

*

Et pour terminer, c’est Fedou qui a gagné le KAL Brioche avec le châle Briochealicious d’Andrea Mowry ! Bravo à toutes les participantes, les projets étaient top !

{Tricot} KAL Brioche, bientôt la fin !

Publié le

A moins d’une semaine  de la fin du KAL Brioche, je viens vous montrer les quelques projets que j’ai faits ! J’ai finalement tricoté trois pièces en point brioche, deux bonnets et un headband ! Une légère obsession, vous croyez ?

Avant de vous parler des deux patrons que j’ai utilisés, il est encore temps de m’envoyer un message pour me dire que votre projet est terminé ! Il y a déjà une trentaine de projets enregistrés, c’est super chouette de voir tous ces châles, mitaines, pochettes et bonnets ! Bref il reste quelques jours pour participer, largement de quoi faire un bonnet !

Pour ma part, j’ai tricoté deux fois le Vanilla Fog d’Andrea Mowry, une des designeuses en vogue du moment ! Il s’agit d’un bonnet bien douillet, qui a la particularité de ne pas jouer sur le traditionnel aspect bicolore de la brioche ! Le bonnet est identique sur l’endroit et sur l’envers, mais il permet des milliers d’associations de couleurs ! On choisit un fil conducteur pour l’ensemble du bonnet, que l’on tricote doublé par des fils de couleurs complémentaires, sur trois sections ! Bref, en image, voila ce que ça donne :biroulegem-vanilla-fog-04biroulegem-vanilla-fog-01

Comme on tricote deux fils ensemble, ça monte assez rapide malgré le point brioche (où il faut tricoter deux rangs, pour en avoir un). J’ai tellement aimé ce patron que j’en ai tricoté deux dans la foulée, mais je n’ai pas encore eu le courage de leur faire des pompons !

J’ai également tricoté un headband avec de la laine chunky, en aiguilles n°6 ! Encore une fois, j’ai fait de la brioche à un seul fil, et donc plus précisément du « english rib », avec exactement le même principe de « jetés » autour d’une maille, une maille sur deux. biroulegem-headband-01 biroulegem-headband-02

Si vous souhaitez retrouver toutes les informations concernant les patrons, les laines utilisées, les coloris, les numéros d’aiguilles où je ne sais quoi d’autre, tout est renseigné dans mes projets Ravelry ici.

On se retrouve donc dans quelques jours pour le résultat du KAL Brioche, en attendant bon tricot !

Et comme dirait ma fille :

L♥ve, C♥uches & Biber♥ns

{Déco} La chambre de la cocotte !

Publié le

Coucou ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je sors de mes sentiers battus avec un article déco/aménagement intérieur ! J’avais envie de vous montrer la chambre de la cocotte et de vous partager les quelques DIY que l’on a faits !

Je vous préviens, je ne suis pas architecte d’intérieur, je ne vis pas dans un loft parisien, je ne travaille pas pour un magazine de déco et je ne suis sponsorisée par personne ! Et en plus on vit dans notre maison, avec parfois des araignées au plafond, des moutons sous les meubles et des vitres pas toujours très propres !

On avait choisi de ne pas savoir le sexe du bébé avant sa naissance, on a donc aménagé cette petite chambre de façon « neutre », bien que je pense que de savoir le sexe n’aurait pas changé grand chose. J’avais flashé sur la frise Forêt de Mimilou et c’est ce qui a donné le ton à l’ensemble de la chambre. On a essayé de réutiliser au maximum les meubles qu’on avait déjà et Pinterest a fait le reste !

C’est parti pour un minitour dans cette minichambre de minibébé !

biroulegem-chambre-02

Frise Mimilou, mobile en origamis fait main par ma responsable et guirlande renard trouvé à Rambouillet chez Totem & Tipi.

Je veux juste revenir sur la frise Mimilou qui est vendue comme un stickers à composer soi-même. J’imaginais donc recevoir tous les petits items prédécoupés et prêts à coller. Or, en regardant un peu sur le net, il m’avait semblé comprendre que ce n’était pas vraiment le cas… Effectivement, on reçoit une planche où il faut tout découper soi-même (youhou les petites gouttes de pluie de moins d’un cm !) et il ne s’agit pas d’autocollants mais plutôt de transferts/décalcomanies. Un peu galère à poser, surtout que notre mur n’est pas lisse, j’étais un peu sceptique de la tenue sur la durée… Depuis le mois d’août, ça n’a pas bougé, ouuuf ! J’adore vraiment ces dessins au trait fin, ça habille le mur sans surcharger !

biroulegem-chambre-04

Le doudou à musique de Ferm Living et les stickers pois de Mimilou toujours. biroulegem-chambre-01

A droite sur la photo et ci-dessous, un arche d’éveil  DIY encore en cours. J’avais trouvé l’idée sur Pinterest et les instructions ici. Il n’est pas terminé mais je ne suis pas convaincue de la solidité de la chose… C’est dommage parce que c’est vraiment parfait pour un arche bon marché et personnalisé.

Le petit meuble derrière est un Ikea hack ultra-simple. On a découpé 4 pieds dans une tringle en bois et on a fixé dessus les petites étagères à tiroir Trofast. Quand on les avait acheté il y a quelques années, elles n’existaient qu’en version bois il me semble, et on a donc passé un coup de vernis blanc pour éclaircir le tout  ! Quand je vous dis que c’était ultrasimple !

biroulegem-baby-blanket-02biroulegem-chambre-10

Afin de minimiser le nombre de trous dans le mur, on a fait ces petites étagères qui sont hyper modulables. Une tringle (de récup) en haut du mur, et il n’y a plus qu’à suspendre des planches en bois, guirlandes et luminaires ! Pour le moment, on en profite pour y poser quelques Lego…

biroulegem-chambre-06

Guirlande étoiles du magazine Flow et illustrations achetées sur DécoBB.biroulegem-chambre-08

Miroir Verbaudet et magnifique patchwork mouton fait par les copines du tricot-thé ❤ Mille mercis !!!!biroulegem-chambre-07dsc_0042

Luminaire Verbaudet et ampoule à filaments style sapin tête en bas pour rester dans le thème forêt !biroulegem-chambre-03biroulegem-chambre-05

Mon abécédaire (que j’avais montré sur Instagram) que je n’ai toujours pas osé coloriser ! J’y pense, j’y pense ! En tout cas j’ai adoré le dessiner et je vais essayer de l’adapter sur un format plus petit !

Cela fait très longtemps que je suis le travail de Carole Akdogan sur Instagram, un maître verrier qui a son atelier à Montpellier. J’ai toujours adoré ses veilleuses et avec l’arrivée de Manoé, je n’avais plus d’excuses pour ne pas m’en offrir une ! La plaque en verre est montée sur un interrupteur, c’est super pratique, mais surtout c’est tellement joli ! J’ai toujours été fascinée par le travail du verre, qu’il soit soufflé ou en fusing comme ici, je rêverai vraiment d’essayer ! Je trouve que Carole a vraiment su créer un univers si doux, avec des harmonies de couleurs et de formes qui me font chavirer ! Bref, vous l’aurez compris, je vous conseille vraiment ces veilleuses en cadeau de naissance original !

biroulegem-chambre-09

Et enfin pour les rideaux, j’ai acheté du tissu chez Linna Morata et j’ai utilisé ce « truc » magique : la bande à oeillets ! Tous les rideaux de ma maison sont faits comme ça, je prends des coupons de tissus qui me plaisent et je les transforme en rideaux avec cette bande en moins de 5 minutes, sans prise de tête ! Il suffit de savoir aller tout droit avec sa machine à coudre ! Succès garanti ! Sans vouloir faire dans la prétention, il n’y a quasiment personne qui est rentré chez nous sans faire d’éloges sur nos rideaux ! Avec de grands tissus colorés, ça habille toutes les pièces aux murs blancs et c’est bien plus facile pour changer d’ambiance que de refaire de la peinture !

Voila, voila, on arrive au bout de ce long blabla pour une pièce si petite ! On n’a pas encore l’avis de sa principale occupante mais nous, elle nous plaît beaucoup !

A bientôt !

{Tricot} Miso Shawl

Publié le

Hello ! Je vous remercie pour tous vos gentils mots pour la naissance de Manoé ! Tout va pour le mieux et j’ai même pu prendre le temps de tricoter quelques mailles ! Le bonheur !

Le châle que je vous présente a été tricoté avant l’arrivée de la cocotte, pour la sage-femme qui m’a suivie à l’hôpital depuis cet été. Des examens hebdomadaires, ça crée des liens ! J’ai voulu faire un châle assez neutre, histoire de ne pas trop me planter. J’ai choisi le châle Miso de Ambah O’Brie, en version small, pour utiliser un seul écheveau de laine. Il s’agit de la Pimprenelle de Graine de laine, coloris Thé à la violette (un gris aux nuances de violet, les photos ne lui rendent pas hommage…).

Ce châle se tricote d’une pointe à l’autre, en augmentant le nombre de répétitions du motif de dentelle, qui est très simple à retenir. C’était presque un poil ennuyeux, mais à l’époque, je passais mes journées au repos sur le canapé et mon débit de tricot était assez impressionnant ! Rien à dire de plus sur ce patron, je  trouve la taille du châle correcte pour un projet à un seul écheveau, certainement dû à la souplesse apportée par la dentelle et au numéro d’aiguilles plus élevé que ce que recommandé pour un fil fingering. Le seul petit bémol est que j’ai eu très chaud aux fesses sur la fin, j’ai vraiment utilisé mon écheveau jusqu’au dernier centimètre, alors que j’avais 50 mètres de plus que préconisé.

biroulegem-miso-03biroulegem-miso-02biroulegem-miso-04biroulegem-miso-01

C’est un patron hyper pratique pour des cadeaux tricot, que je garde bien au chaud pour de futurs projets nounous, maîtresses et compagnie !

J’espère à très vite (et n’hésitez pas à m’envoyer vos projets en brioche, mon tableau excel est à jour et je suis en train de penser au petit lot de Noël pour la gagnante !)

Publié le

Hello !

C’est avec tout plein d’émotion que je poste cette photo ! Il y a tout pile une semaine + quelques heures, on accueillait ce petit bébé mystère pour qui j’ai tricoté des vêtements bien trop grands ! C’est une poupinette de 2,3 kg qui depuis nous charme avec ses mimiques et les petites danses de ses mains !

Châtaigne le Renne veille avec nous sur elle et, nous, on découvre toute une palette d’émotions incroyables !

unset7

Je vous dis à bientôt, j’ai encore des projets tricots faits avant la naissance à vous montrer et peut-être une petite visite de la chambre de Manoé !

 

{Tricot} Mes projets pour bébé !

Publié le

Hello !

Ça approche, ça approche et comme vous êtes plusieurs à avoir répondu à ma question, je vous fais un article layette ! Vous allez vite vous apercevoir que comparativement au nombre de projets « adultes » que j’ai tricoté ces derniers temps, je n’ai pas fait beaucoup de projets bébé. A vrai dire, je n’ai pas trop aimé ça, je préfère les rangs bien longs et les grandes sections de tricot ! En layette, on passe son temps à compter, on n’a même pas terminé le col qu’on attaque déjà les boutonnières, bref ce n’est pas assez reposant pour moi ! biroulegem-layette-12

Je vous présente en premier les gilets puis après les accessoires (bonnets/chaussons) et vous pouvez retrouver la couverture ici !

Les cardigans

biroulegem-layette-09

Alors, alors, par où commencer ?! Peut-être par le gilet Room to Grow de Veera Välimäki, une designer que j’adore (j’ai fait plusieurs de ces châles et gilets). C’est un patron en anglais qui va du 3 au 24 mois. Le gilet se tricote en une seule pièce, il y a une seule couture à faire (le long des manches) si on ne les a pas faites en magic-loop. Comme elles sont déjà attachées au corps, ce n’est pas vraiment pénible. Le gilet a deux pans de tailles différentes et il est présenté avec des rayures et une finition en i-cord. Lancée à toute allure sur mes aiguilles, j’ai oublié de faire les boutonnières… J’ai donc posée des pressions, pas très pratique je pense mais ça fera l’affaire !

Comme d’habitude, j’ai été conquise par la clarté des explications de Veera et son travail sur des patrons enfants est de même qualité que sur ses patrons adultes.

J’ai fait ce premier Room to Grow avec les fins de pelotes de Koigu de mon snood en Fair Isle et le gris anthracite est une fin de pelote de Laféefil. Un gilet exclusivement en mérino de qualité donc, tout doux et bien souple ! Et j’aime son côté complètement décalé avec les manches de couleurs différentes, c’est le gilet rebelle !

En avril dernier, ma maman m’avait offert le livre Layette de Nadia Crétin-Léchenne. Je crois que je vous en avais déjà parlé, je trouve les modèles de ce livre très beaux mais je n’ai pas du tout mais alors pas du tout aimé les explications…  J’ai notamment commencé la brassière à petit cœur que j’ai détricotée entièrement et même pas retentée.

J’ai fait le Cardigan à Empiècement où j’ai abandonné les manches et les boutonnières en cours de route pour en faire un gilet sans manche ! Je ne me rappelle pas avoir fait autant de manipulations (rabattage, relevage, etc) pour un seul de mes gilets… En plus, j’ai utilisé de la Drops Nepal et je ne pense pas que ce soit la laine la plus appropriée pour de la layette. Le jeu entre point mousse et jersey fait l’originalité de ce modèle mais ce ne sera pas pour mon bébé !

J’ai eu la chance d’avoir en cadeau le très joli kit de la marque de De Rerum Natura pour faire le gilet Petit Arc en Ciel. C’est une gamme de fil que j’avais envie d’essayer depuis très longtemps et je suis vraiment ravie d’avoir eu ce kit ! Alors, oui c’est de la layette de luxe ! C’est une laine éthique, traitée avec soin et c’est certainement pour ça que j’ai pris beaucoup de plaisir à le tricoter ! Parce que oui, je l’avoue, je tricote pour le plaisir du projet fini, mais aussi pour le plaisir de « faire » et c’est toujours plus agréable de travailler des matières nobles !

C’est un gilet qui se tricote sans couture, de haut en bas, avec plusieurs types de finitions possibles. La patte de boutonnage est faite à partir de mailles relevées, une vraie bonne idée qui m’a permis de ne pas oublier de faire les boutonnières ! Je l’ai fait en version droite (il existe une version froncée dans le dos), j’ai fait la petite poche toute mignonne et j’ai utilisé toutes les couleurs du kit sauf le bleu pâle trop proche de la couleur principale à mon goût. Le patron existe en version bébé et enfant et peut s’acheter sans la laine.

La laine rustique s’est vraiment adoucie et révélée au lavage et j’ai bien du mal depuis à ne pas en commander d’autres… J’ai presque hésité à faire une autre baby-blanket et j’ai très envie de me faire le gilet Lagertha (mais ça, ça risque d’être un petit peu compromis dans les semaines qui arrivent !!)

Et enfin, j’ai refait un Room to Grow avec la laine de la brassière détricotée de NCL Knits. Comme pour le premier j’ai oublié les boutonnières, du coup j’ai mis des petits rubans de Liberty ! Pour ce gilet j’ai utilisé de la Drops Merino Extra Fine, elle est tricotée assez serrée ce qui lui donne un aspect très dense.

Si je considère que je n’ai pas fait grand chose, j’ai quand même trouvé pas mal de beaux patrons que j’aurais certainement envie de tricoter en taille un peu plus grande (plus de 12 mois). Je vous invite à cliquer sur les liens pour les découvrir si vous le souhaitez.

Il y a tout d’abord la très jolie marque danoise Knitting for Olive (Pernille Larssen). J’ai littéralement craqué sur une petite robe (Flower Dress) avec des petites fleurs ajoutées au crochet, si bébé est une fille, elle n’y échappera pas  🙂 Les scandinaves sont très forts pour proposer de beaux bodys et rompers, notamment le Newborn Onesie de Siv Jane Aksdal. Dans quelques temps, je pense que je ne résisterai pas à l’envie de faire un Ambrosia version enfant (parce que oui j’assumerai de porter le même gilet que mon bébé !) et dans mes rêves les plus fous (future maman organisée avec du temps pour tricoter !), je nous ferai également un combo avec le Camilla Babe et le Camilla Pullover !

Les accessoires biroulegem-layette-13

Je vous présente également quelques bonnets, fièrement portés par Châtaigne le Renne de la marque Maileg et Wolfgang issu du livre Tendre Crochet.

Dans mon adoration pour Veera Välimäki, j’ai tricoté son béguin Bits+Pieces ! J’ai adooooré le tricoter, c’est intelligent et soigné, pas de couture, un vrai régal. Là aussi, j’ai utilisé les restes de Koigu de mon snood en Fair Isle et si on me laisse le temps, j’aimerais bien en faire un second ce weekend ! biroulegem-layette-15

J’ai aussi fait mon mouton de tricoteuse et j’ai tricoté le Sea Monkey Baby Hat que l’on voit partout partout ! Alors là, y’a pas plus simple à faire, en aiguilles numéro 5, autant vous dire qu’on n’a pas le temps de le commencer qu’il est déjà terminé ! J’ai hâte de le voir porté ! biroulegem-layette-14

Et enfin, j’ai persisté et utilisé mon livre Layette de NCL Knits ! J’ai fait le bonnet et les chaussons, où il y a une erreur dans le nombre de mailles en début d’explications. Le tricotage du bonnet remonte si loin (au mois de mai) que je ne sais plus vraiment quoi en dire ! biroulegem-layette-17 biroulegem-layette-16

Voila, c’est comme si vous étiez dans ma valise de maternité ! N’hésitez pas à me donner le nom de vos patrons bébé/enfant préférés en commentaires 🙂 J’espère que ça vous aura plu !

A bientôt !

 

%d blogueurs aiment cette page :