Archives de Tag: Chaussettes

{Tricot * La quinzaine de la chaussette} Tricoter les deux chaussettes en même temps

Publié le

Hello !

On continue l’aventure chaussettes ! Aujourd’hui, je vais vous parler un petit peu plus de ce qui me tracasse depuis le début : avoir deux chaussettes identiques !

Je ne suis pas du style à commencer 1000 choses pour les laisser traîner et donc je n’ai pas vraiment peur du fameux syndrome de la deuxième chaussette. Ça ne me dérange absolument pas de les tricoter l’une après l’autre. Avec de la laine autorayante, pas de problème, il suffit de compter les rayures pour arriver à deux chaussettes quasiment similaires.

Mais avec les autres laines, c’est un peu plus compliqué. Evidemment on peut compter chaque rang, mais ça ce n’est pas pour moi. Les chaussettes c’est typiquement le projet facile à emporter partout, pour la pause du midi, dans la voiture, je ne me vois donc pas compter. On peut aussi choisir un modèle avec un motif, ce qui revient un peu au même que les rayures pour se repérer sur le nombre de rangs. Mais quand on a envie de seulement faire du jersey endroit, le mieux c’est peut-être encore de les tricoter en même temps. On peut très bien le faire sur deux paires d’aiguilles différentes, ou alors on peut se lancer sur une seule aiguille circulaire. Mélina l’explique très bien dans une de ses vidéos sur sa chaîne Youtube (ici).

Ce n’est pas très compliqué et on peut utiliser sa pelote par les deux bouts pour ne pas la diviser. Par contre je trouve qu’on passe plus son temps à manipuler les aiguilles, à tirer sur le câble, à changer de fil qu’à tricoter. J’en suis rendue quasiment au talon de ma paire et je me force un peu à aller au bout de cette manière, même si je reconnais qu’il n’y a pas mieux pour avoir les deux identiques ! De toute façon, je trouve mon fil tellement beau que je vais plutôt faire des soquettes que des chaussettes, histoire de garder la moitié de mon écheveau pour l’intégrer dans un châle !

biroulegem-chaussettes-07 biroulegem-chaussettes-08

Sur cette paire de chaussettes, c’était la première fois que j’utilisais le système de montage du turkish cast on, on ne voit vraiment pas le raccord et c’est encore plus simple que je le Judy magic cast on ! 

Je vais faire entrer cette paire de chaussettes dans le KAL des Pelotes qui baguenaudent de Mélina. C’est un KAL qui propose un thème par mois, que l’on peut faire dans l’ordre que l’on veut, et le thème du mois d’avril est justement « Je n’avais encore jamais fait… » . L’idée étant de tricoter au moins 12 projets dans l’année et de les partager dans le groupe Ravelry dédié ! De quoi découvrir des tonnes de patrons et de rallonger sa liste de souhaits !

Je vous donne RDV bientôt pour un dernier petit article chaussettes !

Bonne journée !

{Tricot * Quinzaine de la chaussette} La folie de la laine autorayante

Publié le

Aujourd’hui, on continue mon aventure chaussettes ! La dernière fois, je vous disais que j’avais voulu faire ma première paire de chaussettes, histoire d’avoir essayé au moins une fois et que ça ne m’avait pas vraiment emballée. Je terminais l’article en vous disant que néanmoins j’avais fini par attraper ce petit grain de folie tricotesque ! Une fois ma première terminée, j’ai eu l’idée d’en tricoter une paire pour offrir à ma maman à Noël.

Vous allez vous dire, oui, ok, elle a fait une seconde paire, c’est bien ! Oui mais j’ai fait ma seconde paire avec le laine autorayante ! Et ça, change tout ! Parce que l’autorayant c’est super addictif ! La preuve en images :

biroulegem-chaussettes-violette-03biroulegem-chaussettes-02biroulegem-chaussettes-04biroulegem-chaussettes-05biroulegem-chaussettes-violette-01biroulegem-chaussettes-06

J’ai donc tricoté en quelques semaines trois paires de chaussettes, toute en laine de Pelotes de Lune. Sara est vraiment une teinturière que j’adore, la qualité de ces fils est vraiment très belle et elle propose un super concept d’éclipse de laine. Chaque premier lundi du mois, elle propose une laine autorayante mystère, dont on ne connaît que le thème qui a inspiré les couleurs et soit, on joue le jeu de l’éclipse et on commande pour avoir la surprise, soit en attendant qu’elle est révélée l’éclipse et on achète si on le souhaite ! J’ai donc tricoté comme ça les chaussettes Foxy et celles de Noël, tandis que les chaussettes Ode à la Violette sont un coloris permanent de sa collection ! A chaque fois, elle propose la laine autorayante avec un petit écheveau de couleur contrastante assortie pour faire les orteils, les talons et les cotes ! Vous avez vu les deux futures paires qui m’attendent ?

(Je ne suis pas sponsorisée par Sara, mais je soutiens son entreprise depuis le début et en plus on a pu se rencontrer, alors j’aime beaucoup parler de son travail !)biroulegem-chaussettes-01

Ce que j’aime beaucoup dans le fait d’utiliser de la laine autorayante, c’est qu’on peut vraiment faire un tricot sans cerveau, seulement un mailles endroit, tout en ayant la petite excitation d’avancer dans les rayures ! Le plus, c’est que lorsqu’on tricote les chaussettes l’une après l’autre, pas la peine de se prendre la tête pour s’assurer d’avoir deux fois la même longueur, il suffit de compter les rayures ! En plus, je me suis nettement améliorée sur la régularité de mes mailles au niveau des orteils et je n’ai plus besoin de suivre les explications pour faire le talon. Pour ces trois paires, j’ai utilisé le talon expliqué par Mélina dans son patron (gratuit) des chaussettes Stagona.

Pour les chaussettes de Noël, j’avais voulu faire un petit effet « guirlandes », en faisant un jeu de mailles glissées, ce qui a eu pour effet d’énormément rétrécir mon tricot… Et malgré le fait que j’avais cru anticiper en rajoutant des mailles, elles me sont vraiment trop justes, elles finiront donc sur la cheminée ou le sapin les années suivantes !

Et vous savez quoi ? Avec un écheveau de ce type de laine, il y a largement de quoi faire une paire de chaussettes adulte + une enfant !

Et depuis, même si la folie la chaussette est un peu retombée, j’ai tenté une nouvelle manière de les tricoter ! Un peu de patience, la suite arrive !

{Tricot * La quinzaine de la chaussette} Ma première paire et papotage !

Publié le

Coucou ! J’espère que vous allez bien !

Ça fait bien longtemps que je ne suis pas revenue par ici, il faut dire qu’avec la reprise du travail, la Pelotine, les projets en tout genre, bref la vraie vie, j’ai pris un peu moins de temps pour me balader sur la toile des blogs ! D’autant plus que je me suis prêtée à l’exercice du podcast créatif, j’ai publié mon premier épisode il y a déjà trois semaines et j’ai été très touchée par l’accueil que vous lui avez réservé ! Si ça vous intéresse, vous pouvez le retrouver en cliquant ici. Tout plein de mercis pour tous les gentils mots que vous m’avez laissée, j’espère pouvoir en tourner un autre dans les jours qui arrivent !

En attendant, cela fait très longtemps que j’ai envie de vous parler de mon expérience chaussette ! C’est pourquoi j’ai programmé plusieurs petits articles sur mes premiers tricots-chaussettes, histoire de partager ça avec vous !

Il y a eu ces deux dernières années, dans la sphère des tricopathes addicts à Ravelry et Instagram, un véritable vent de folie autour de la chaussette. Des tricoteuses influentes avaient proclamé l’année de la chaussette en 2015, qui s’est suivie d’une autre année de la chaussette en 2016, il y a eu plein de défis et de KAL autour d’une paire de chaussettes par mois, etc, etc ! Mais moi franchement, la chaussette ne m’intéressait pas vraiment ! Je préfère nettement tricoter de longs rangs plutôt que ces petits trucs où il faut tourner en permanence, les manches me suffisent bien !

N’empêche que je ne pouvais pas rester bête et j’ai voulu tester LA chaussette tricotée ! J’ai commencé en novembre 2015 ! Si si ! Et j’ai terminé ma première paire en septembre 2016 ! Cela résume bien mon enthousiasme pour ce petit objet ! J’avais utilisé le patron gratuit des chaussettes de la Schtroumpfette (à retrouver ici), en partant des orteils, puis avec un talon renforcé et enfin des cotes 2/2. Tout ce qu’il y a de plus simple ! Et donc il m’a fallu quasiment 10 mois pour tricoter la 1ère chaussette. Je me suis quand même fait violence pour tricoter la seconde, qui a été faite en quelques jours (merci la grossesse et les mois sur le canapé !). Comme je faisais du jersey tout bête, sans motif, et que j’ai tricoté mes chaussettes l’une après l’autre, j’ai trouvé que ce n’était pas évident pour arriver à avoir des chaussettes de longueurs similaires. Je n’ai pas eu de problèmes de gros trous au niveau du talon, qui est plutôt pas mal pour une première ! C’est plutôt la partie orteil qui n’est pas très propre…

biroulegem-chaussettes-01biroulegem-chaussettes-02biroulegem-chaussettes-03biroulegem-chaussettes-04

J’avais utilisé la Crazy Zauberball, qui contient du nylon, donc parfait pour la résistance mais quand même pas très douce à porter. J’aime beaucoup ces couleurs, et malgré tout, je suis très satisfaite de cette première paire !

Une première paire réussie + l’effet « mouton » à trop voir toutes ces chaussettes, sans parler des laines à chaussettes toutes plus belles que les autres, et j’ai fini par attraper le grain de la chaussette !

La suite au prochain épisode 😉

Et pour celles et ceux qui voudraient se lancer, j’avais déjà fait un article sur quelques articles et tuto pour se lancer, que vous pouvez retrouver ici. Depuis, il y a notamment la plateforme de cours créatifs en ligne Artesane qui a proposé un cours vidéo sur la chaussette. Je ne l’ai pas acheté, mais j’apprécie Bintou qui anime ce cours, alors après tout pourquoi pas ! N’hésitez pas à me faire un retour si vous l’essayez ! 

S’envelopper de point mousse…

Publié le

Quelques mots en passant.

Des kilomètres de mailles, de la laine toute douce, de projets qui se bousculent… Le ventre serré, tordu, la magie du froid qui n’opère pas vraiment, quelques bougies pour se mettre un peu de baume au cœur.

J’ai tricoté le châle Vertices Unites de Stephen West avec de la laine de La Bien Aimée, de la Julie Asselin et de la Drops. C’est un châle qui se construit de façon très originale, puisque l’on travaille par « petites sections », ce qui fait que l’on a jamais des rangs de plus de 200 mailles. C’est vraiment un coup de cœur, j’ai fait le grand modèle, je peux vraiment m’enrouler dedans, il est très grand et très chaud. Les possibilités de couleurs sont infinies (il en faut 5, mais avec moins, cela pourrait être très joli aussi).

Moi qui disais avant l’été que je ne voulais plus que tricoter des pulls ou des gilets, je prends un plaisir dingue à tricoter des rangs de point mousse pour des châles. C’est moelleux, rassurant, confortable, reposant.

J’ai tricoté des cadeaux de Noël qui attendent au chaud, j’ai des chaussettes de la Schtroumpfette en cours, un peu de jacquard aussi, un nouveau châle. Des panières en couture et une envie de nouvelles robes Arum. Mon copain a envie de pantalons de pyj molletonné… J’ai aussi fini mon premier pot à la poterie, cassé mon second…

biroulegem chales 01biroulegem vertices unites 04 biroulegem cocotte 02biroulegem vertices unites 03biroulegem chaussettes 01biroulegem vertices unites 02biroulegem vertices unites 01biroulegem sapin 01
Je vous souhaite une bonne semaine…

KAL Chaussettes

Publié le

Hello,

il y a quelques temps je vous parlais de mon envie de tricoter des chaussettes et de peut-être lancer un KAL. J’avais aussi proposé à mes copines de tricot-thé de se lancer avec moi et de commencer le 20 septembre prochain, lors dudit tricot-thé !

L’idée est toujours valable, sauf que je ne vais pas « organiser » un KAL comme je l’avais fait pour le Vitamin D, avec plusieurs articles détaillés. Et cela, pour au moins deux raisons :

  • Il existe déjà plein d’articles en français sur les chaussettes (contrairement au Vitamin D quand j’avais lancé le KAL) et comme je n’ai encore jamais tricoté de chaussettes, je me sens moins à l’aise que pour le Vitamin D, où je maîtrisais déjà toutes les techniques…
  • J’ai passé une semaine de m€#$e au boulot et la semaine qui arrive ne s’annonce pas mieux. Je bosse de lundi à samedi, avec des journées de formation à Paris. Bien évidemment, je travaillais hier aussi, je suis donc fatiguée, de mauvaise humeur, en colère, pour rester sobre. Je ne peux pas me mettre de pression en plus pour des chaussettes…

Ceci dit, je propose quand même que les tricopines de Rambouillet ou d’ailleurs, qui ont envie de commencer des chaussettes, se lancent le dimanche 20 septembre ! La page Facebook du KAL Vitamin D est prête à accueillir le KAL Chaussettes, n’hésitez pas à poser vos questions ou nous montrer vos avancées ! C’est ici !

Je vais quand même vous donner quelques liens d’articles ou de conseils que j’ai lu ici ou là sur Internet ! SI vous avez d’autres suggestions, elles sont bien évidemment les bienvenues en commentaires 😉cho7 biroulegem 01

Le matériel pour tricoter des chaussettes 

  • de la laine à chaussette, traditionnellement composée de laine et de nylon et qui se tricote en 2.5 – 2.75. Le nylon permet de donner plus de robustesse au fil et de permettre aux chaussettes de résister aux frottements. Vous pouvez bien évidemment utiliser un fil plus épais ou sans nylon. Le tricot c’est la liberté ! Il faut compter environ 100g de fils ou 400m pour tricoter une paire. Selon le projet, la hauteur de la chaussette, les motifs, il faudra adapter votre métrage.
  • Des aiguilles doubles points ou circulaires. En effet, énormément de patrons proposent de tricoter les chaussettes en rond avec soit des aiguilles à doubles pointes, soit une aiguille circulaire avec la technique du magic loop, soit avec deux aiguilles circulaires.
    • Pour les aiguilles à doubles pointes, il est conseillé de prendre des aiguilles entre 12 et 15 cm, trop courtes, les pointes vont vous rentrer dans les mains, trop longues, elle en deviendront encombrantes.
    • Pour les aiguilles circulaires, il est conseillé de les prendre avec un câble assez long (80 cm avec la longueur des aiguilles par exemple)
  • Des anneaux marqueurs
  • Une aiguille à laine

Les patrons 

Il en existe des milliers ! J’ai tenté de vous faire une toute petite sélection de patrons en français et gratuits, et pas forcément sur Ravelry (mais quand même si vous n’avez pas Ravelry, il serait temps de s’y mettre ^^) :

Et le talon ?

Je voulais aussi vous montrer la photo de Taina (qui a un blog en finnois, mais bon, la photo parle d’elle-même), qui a tricoté 16 talons avec 16 techniques différentes. Elle explique dans Ravelry (ici) en finnois et en anglais, pour chaque photo la technique utilisée et donne des liens de tutos vidéos ! Je trouve ça vraiment super !

2011-09-171_medium2

Selon le patron que vous aurez choisi, vous serez amené-e-s à tricoter le talon de telle ou telle manière. J’entends beaucoup parler du Afterthought Heel dans les podcasts, qui si j’ai bien compris se tricote tout à la fin lorsque l’on a à la fois terminé le pied et la partie cheville.

Des articles à lire 

  • Un article très intéressant (Apprivoiser la chaussette) sur In the loop, le webzine des arts de la laine, qui malheureusement n’est plus alimenté… Toutes les archives sont encore en ligne et c’est une mine d’or. Ici vous trouverez une interview autour des chaussettes, avec un passage sur le syndrome de la deuxième chaussette et des conseils pour l’éviter, ainsi que ne nombreux liens pour bien commencer.
  • Sur Knit Spirit, vous trouverez les explications pour tricoter deux chaussettes à la fois sur une aiguille circulaire.
  • Dona-Knits, de Sweet Sunday Stitches écrit en français et en anglais sur son blog et tricote beaucoup de très belles chaussettes, c’est très inspirant et c’est ici !
  • Et enfin un article en anglais, mais avec un schéma détaillant toutes les parties d’une chaussette, bien pratique pour se repérer dans les patrons anglais, ainsi de nombreuses photos commentées pour l construction du talon avec des aiguilles doubles pointes.

Je n’ai pas encore choisi le modèle que je vais tricoter, ni même décidé si je vais prendre des doubles pointes ou si je me lance dans la construction de deux chaussettes à la fois, mais j’ai quand même choisi la laine (sur la photo en haut de l’article). A vrai, dire j’avais très envie d’essayer des aiguilles doubles pointes, mais cette semaine, je tricote des mitaines pour mon amoureux, en magic loop et l’une après l’autre. Je n’ai pas rencontré de problèmes pour la première, que j’ai faite en une soirée et demi, par contre, la seconde traîne et me porte peine. Je vais peut-être donc m’orienter sur la technique des deux chaussettes à la fois, et garderai les doubles pointes pour une autre fois…

Et n’oubliez pas que Cocotte Knits a déclaré que 2015 serait l’année de la chaussette, alors foncez 😉

Une envie de tricoter des chaussettes !

Publié le

Et voila, un article impromptu, qui vient s’intercaler au milieu de cousettes d’été… Et oui, c’est la rentrée, alors, tous les éléments se sont mis d’accord pour faire dans le cliché : il pleut des cordes, il fait même pas 15°C, c’est la gadoue et on a envie de manger des soupes brûlantes !

Depuis quelques temps (la faute à ma clique de tricopines de tricot-thé ?!), j’ai envie de tricoter ma première paire de chaussettes ! Et oui, je n’ai toujours pas essayé ! Je commence donc à y réfléchir, puisque mes petits petons ont vraiment froid sur le pavé ! J’ai UNE seule paire de chaussettes hand-made, faites par la maman d’une très bonne amie danoise. Elles sont très belles (évidemment) et je les adore (évidemment) ! Mais comme ça fait un certain nombre d’années que je vis avec moi même, je sais que les chaussettes et moi c’est un peu compliqué ! En fait, à la saison des chaussettes, je porte énormément de robes avec des collants et des bottes, et je rajoute seulement des chaussettes les jours de très grands froids. Par contre j’adore traîner en grosses chaussettes dans la maison !

Conclusion : les chaussettes que je vais me tricoter doivent être bien épaisses et doivent être canons puisque je ne vais pas les cacher dans des chaussures !

Pour le moment, je sais qu’il existe plein de manière de tricoter des chaussettes (aiguilles circulaires et doubles pointes, plusieurs types de talons, de haut en bas ou de bas en haut, l’une après l’autre ou les deux en même temps…) mais je n’ai pas vraiment creusé… J’ai juste fait une sélection dans un tableau Pinterest que vous pouvez retrouver ici !

Si vous avez des conseils de tutos, de techniques, de patrons à essayer absolument, de fils géniaux, dites moi tout !! 

  biroulegem envie de chaussettes 01

Sources : les chaussettes à pois rouges sur fond chocolat // les chaussettes à motifs rouges sur fond écru // les chaussettes bleu canard, écru, or // les chaussettes à motifs végétaux // les chaussettes-chaussons grises // les leg-warmers à motifs 

J’ai trouvé les deux premières photos sur Pinterest mais je n’ai pas réussi à remonter jusqu’à la source…

A bientôt, avec je l’espère un rayon de soleil pour continuer à vous parler de robes d’été !!

%d blogueurs aiment cette page :