{Tricot} Le gilet Atelier & le châle The Rain Outside

Publié le

Hello ! J’espère que vous allez bien et que contrairement à moi, vous tricotez de la brioche !!

Encore une fois je remonte dans le temps pour vous montrer des projets tricotés cet été.

Fin juillet je me suis lancée dans le châle The Rain Outside de Softsweater Knits mais je n’ai rien respecté ! Le châle est bicolore pour de la laine type DK. Je l’ai tricoté avec une seule couleur et avec un fil plus fin que celui recommandé. En fait, j’avais seulement envie d’utiliser deux écheveaux que j’avais en stock et donc les couleurs me plaisaient « là tout de suite maintenant ».

Il s’agit de la laine de la marque Life in The Long Grass, qui est basée à Cork en Irlande, à côté de Hedgehog Fibres il me semble. Je m’étais abonnée en début d’année à leur club, où chaque mois durant 3 mois on reçoit une couleur surprise sur la base de laine choisie lors de l’inscription. C’est vraiment génial d’ouvrir sa boîte aux lettres et d’avoir la surprise de découvrir de superbes écheveaux, mais néanmoins sur les 6 que j’ai reçus, il y en a 4 qui sont très beaux mais dont je ne sais pas vraiment quoi en faire… Même s’il y a beaucoup de clubs qui me plaisent, je ne pense pas réitérer l’expérience. Et en attendant, j’ai mis mes 4 écheveaux en vente sur Ravelry

Mon châle est très grand, très beau, comme j’en avais envie, mais je ne vais pas en parler plus puisque on est à des kilomètres du modèle initial !

Puis en août ma petite sœur est venue nous voir et elle est allée passer une journée à Paris avec son copain. Bref, elle est allée chez Lil Weasel, la boutique qu’on ne présente plus et elle a ramené des merveilles dont de la laine The Fibre Company ! Je n’ai pas pu résister et après leur départ, j’en ai commandé pour me tricoter le gilet Atelier de Heidi Kirrmaier. C’est un gilet relativement long, à manche 3/4, à poches et sans boutons. Tout simple en jersey, avec une bande de mousse au niveau des raglans et dans le dos. J’ai respecté le patron à la lettre, ou presque puisque j’ai fait des manches longues que je préfère nettement aux 3/4. La designer propose deux niveaux de finitions (simples ou en icord), j’ai choisi de tout faire en icord, c’est un poil plus long mais le rendu en vaut vraiment la chandelle !

Ce gilet est mon nouveau vêtement chouchou, notamment parce que la laine que j’ai choisie (un mélange Alpaga/Soie/Cachemire/Chameau) est d’une douceur incomparable et parce qu’elle a vraiment un drapé incroyablement léger mais chaud ! Bref, les belles matières, y’a pas de secret, on sait pourquoi ça vide le porte-monnaie🙂 biroulegem-atelier-04biroulegem-atelier-02biroulegem-atelier-03biroulegem-atelier-05biroulegem-atelier-01

Et maintenant qu’il commence à faire gris et humide, j’ai envie de me tricoter plein d’autres gilets ! Il paraît qu’un bébé en aurait bien besoin aussi…

Baby Blanket * les animaux du Grand Nord

Publié le

Hei Hei ! Aujourd’hui, on part dans le Grand Nord, à la rencontre d’animaux sauvages, mais promis ils sont mignons ! Je vous présente donc la couverture que j’ai tricotée pour futurbébé, d’après un modèle gratuit trouvé sur Ravelry.

Il s’agit du modèle Villi Pohjola de Terhi Viinikanoja, tout est en finnois mais pas de panique !  Il s’agit de rectangles auxquels on ajouter des oreilles au tricot et le museau et les yeux au crochet. La créatrice a détaillé les grilles des six rectangles pour les six animaux, bref, tout ce qu’il faut savoir faire c’est de compter les petits carrés. Par ailleurs, le modèle a été réalisé près d’une soixante de fois et beaucoup de personnes ont apporté leur aide (en anglais) dans leurs commentaires.

Je l’ai tricoté en Drops Karisma et je regrette un peu mon choix. J’ai acheté la laine sur Internet et je ne suis pas une grande connaisseuse de Drops. La Karisma n’est pas vraiment adaptée pour une couverture bébé, pas suffisamment douce et encore moins pour ce projet, le fil n’est pas « rond » ni régulier, ce qui ne rend pas des intarsias réguliers (il suffit de regarder les yeux du renard…).

La doublure que je n’avais pas envisagée c’est donc imposée pour donner un peu de douceur à ces bestioles et j’avais un coupon de jersey maille dans ma malle à tissus qui s’est trouvé être parfait. Je n’ai même pas eu à couper dans la largeur ! J’avais également sous la main ma maman qui me l’a cousu à la main, bref, le rêve !

Je suis malgré tout très contente du résultat et j’ai hâte que futurbébé fasse la rencontre de ces animaux du Grand Nord ! Peut-être même que certains habitent dans notre jardin eurélien !

biroulegem-baby-blanket-01biroulegem-baby-blanket-03biroulegem-baby-blanket-04biroulegem-baby-blanket-05biroulegem-baby-blanket-06biroulegem-baby-blanket-02

Vous pouvez retrouver mes modifications/notes sur ma page Ravelry du projet si cela vous intéresse.

Cowl en tricot Fair Isle – Mon plus beau projet ?

Publié le

Hello hello depuis les îles Shetland du tricot !

biroulegem moebius fair isle 07

A défaut de pouvoir voyager cet été et de parcourir le monde, j’ai terminé la dizaine de rangs qu’il manquait à cet ouvrage, un peu comme les derniers kilomètres d’une longue balade ! Et ça en valait la « peine » ! Je vous raconte le périple ! Et comme il est long, je vous autorise à aller voir directement la conclusion !

Depuis que j’ai commencé à tricoter, les tricots multicolores en jacquard, aux points géométriques me font rêver. J’ai très rapidement repéré plusieurs modèles de gilets et de pulls que je me vois tant porter sur une robe noire, des gros collants et une paire de bottes ! Mais en attendant l’hiver et la capacité à tricoter un si gros projet, j’ai porté mon dévolu sur ce cowl, tricoté en Fair Isle. C’est une technique de tricot qui nous vient des îles Shetland et qui a au moins les trois particularités suivantes : c’est tricoté en rond, le fil qui n’est pas utilisé suit à l’arrière de l’ouvrage et il y a seulement deux couleurs par rang. Bien évidemment, c’est du jacquard qui se doit d’être hyper-régulier pour que ça en jette un maximum !

Pour Noel dernier, la maman Noël a eu la bonne idée de me porter une dizaine d’écheveaux de laine pour que je me lance dans mon cowl Fair Isle. J’avais choisi comme modèle le Mobius Cowl de Maie Landra pour le Vogue Knitting Hiver 2013/2014. La magie de Noël faisant son effet, j’avais eu la laine préconisée, de la Koigu Premium Merino, un joli brin bien retordu et parfaitement régulier.

Après avoir fait ma petite séance de coloriage pour avoir des grilles qui correspondaient à ma palette de couleurs, j’ai attaqué tout début janvier et j’ai tout de suite adoré tricoter ce cowl ! J’ai tricoté en utilisant les deux méthodes de tricot, à la continentale avec le fil sur l’index gauche, et à l’anglaise avec le fil sur la main droite, ce qui présente l’avantage non négligeable que les fils ne s’emmêlent jamais ! J’avais déjà utilisé cette technique pour le béret Neep Heid et pour ce type de projets ça vaut vraiment le coup de s’accrocher pour apprendre à utiliser ses deux mains.

Au début, j’avais dans l’idée de ne jamais couper mes fils. Il s’est trouvé que même si les deux fils en cours de tricotage ne se touchent jamais, gérer les 7 autres couleurs en attente était un poil plus folklorique ! Du coup je me suis rapidement mise à couper si le fil n’était pas utilisé dans les 6 rangs suivants. Quelques mètres de perdus, mais un bien meilleur résultat à chaque début de rang. J’ai également acheté des aiguilles plus courtes que la normale et un petit câble de manière à avoir le diamètre de mon projet, pas de magic loop ni de câble qui s’entortille, mes mailles glissaient sans problème. Il faut s’imaginer ce cowl comme un gros tube dont j’ai relié les extrémités à la fin !

Mon projet a avancé très vite et je ne remercierai jamais assez Marie-Claude qui a sauvé mon projet lors d’un tricot-thé où à trop papoter, je suis partie dans le mauvais sens (j’avais donc l’envers du projet à l’extérieur du tube, la cata) et j’ai bien mis 6 ou 7 rangs à m’en rendre compte. J’étais partie pour défaire maille par maille… Marie-Claude a enlevé les aiguilles d’une main de maître, détricoté en quelques secondes toute mon erreur et a remis les aiguilles. Pas une maille de perdue (il y en a 180 par rang si mes souvenirs sont bons). Bref une sacrée leçon et ça a bien dû travailler mon inconscient parce que j’ai refait la même erreur quelques jours plus tard et je me suis risquée à faire la même opération ! Depuis, je n’ai plus peur d’enlever les aiguilles🙂

C’est très addictif à tricoter, on a envie de finir un motif, puis hop de commencer le suivant, et comme ça, ça monte très vite. Sauf qu’à quelques rangs de la fin (j’ai multiplié par deux la longueur par rapport au patron, pour pouvoir faire deux tours), la fatigue de la grossesse m’a mise KO et le projet s’est trouvé abandonné. C’était février. Il m’aura fallu deux soirée début août pour le terminer, avec la frustration de ne pas être à la bonne saison pour le porter ! Mais l’humidité et le gris vont arriver bien vite, il paraît…

Tout ça pour vous dire, que ce projet est certainement celui dont je suis la plus fière, la régularité du point et de la laine est très belle, l’attention mise à faire suivre correctement les fils à l’arrière a porté ses fruits, il est aussi beau de l’extérieur que de l’intérieur et je ne regrette pas mon choix de couleurs ! Je suis presque émue et nostalgique de publier cet article, qui marque la fin de cette aventure ! Peut-être que l’été prochain on ira voir les îles Shetland… ?

biroulegem moebius fair isle 02biroulegem moebius fair isle 03biroulegem moebius fair isle 01

L’envers avant fermeture définitve du tube…biroulegem moebius fair isle 05biroulegem moebius fair isle 06biroulegem moebius fair isle 04

Good Vibes, le châle qui me réconcilie avec NCL Knits !

Publié le

Coucou ! J’espère que vous allez bien !

Je suis ravie de l’enthousiasme autour du KAL Brioche et j’ai hâte de voir les projets fleurir ! N’hésitez pas à nous rejoindre !

Aujourd’hui je vous présente un châle que j’ai tricoté début juillet et qui a été très agréable à tricoter ! Il s’agit du châle Good Vibes de Nadia Crétin-Léchenne (NCL Knits). Il est vrai que c’était un peu le châle de l’été, j’ai eu l’impression de le voir partout (sur Internet hein ! pas dans mon village !) mais il a tout pour plaire : grand, enveloppant, mousseux et léger avec un peu de dentelle pour le côté sophistiqué, bref, je n’ai pas résisté !

Pour le tricoter j’ai utilisé entièrement un écheveau de Pelotes de Lune, qui a ouvert sa boutique de laines teintes à la main récemment (ici) et un écheveau de Hedgehog Fibers coloris Teacup que mon copain m’avait offert à Noël ! Je trouve que les deux coloris ensemble se marient parfaitement, c’est doux et estival !

Je n’ai rencontré aucunes difficultés pour tricoter ce châle, si ce n’est que j’ai tricoté trop de rangs en point mousse donc j’ai dû adapter le motif de la dentelle pour retomber sur mes pattes ! ça m’a aussi valu quelques frayeurs, j’ai vu le moment où il allait me manquer quelques mètres pour terminer la dernière bande corail… Il devait me rester 1 gramme à la fin ! La dentelle est très simple à retenir, elle ne nécessite pas de placer des marqueurs à chaque répétition, un régal !

Pour tout vous dire, j’ai eu quelques déboires récemment avec les patrons de NCL Knits (ce qui n’enlève en rien que je les trouve tout de même très beaux). J’ai tenté de tricoter plusieurs modèles de son livre de layette et chaque tentative s’est révélée être une catastrophe. Impossible d’arriver au bout du projet sans abandonner… Alors quand j’ai acheté ce patron je me suis tout de même demandée si ça allait bien se passer. J’ai utilisé la version anglaise et il n’y a rien à dire, c’est parfaitement clair. Dans cet élan de confiance, j’ai ressorti mon livre de layette pour tricoter des chaussons et biim bouum catastrophe, je n’ai rien compris. Alors je me demande si c’est moi qui ne sais plus suivre des explications en français ou si le livre est mal traduit ? Quelqu’un m’a dit récemment que pour les publications livres/magazines, les éditeurs n’hésitaient pas à couper le texte pour que le patron entre dans leurs contraintes de mise en page…

En attendant ce châle est mon chouchou du moment et j’attends qu’il fasse quelques degrés de moins pour en profiter pleinement !

good vibes biroulegem 01good vibes biroulegem 04good vibes biroulegem 02

Je vous dis à très vite🙂

Lancement du KAL Brioche

Publié le

Salut, salut !Sans titre-1

J’ai entendu dire dans l’oreillette que certaines tricopines du tricot-thé de Ramboubou City avaient éventuellement envie de se lancer dans la brioche ! La brioche… Mais non on ne transforme pas notre addiction à la laine en passion pour la pâtisserie (quoi que !) mais  il s’agit de brioche tricotesque !

Le point brioche est donc un point de tricot, un poil à la mode ces derniers temps (ce qui signifie pleiiiin de jolis patrons) et en plus, particulièrement adapté à l’automne-hiver qui arrive ! Ça donne des ouvrages bien moelleux et douillets et en plus réversibles, bref parfait pour des bons châles ou bonnets pour affronter les premiers froids !

Pour ce KAL, je vous propose une organisation très simple, l’idée étant de découvrir, de dompter et perfectionner la brioche, en se motivant et s’entraidant !

Quand ?

Je vous propose des dates officielles du dimanche 4 septembre au dimanche 18 décembre. Comme le 4 arrive très vite, il n’est pas obligatoire de monter son projet le 4 pour participer et je ne viendrai pas vous piquer vos cadeaux de Noël si votre projet n’est pas terminé le 18 !

Tous les projets terminés le 18 décembre participeront à un tirage au sort, avec un petit cadeau à gagner !

(Ce sera un petit cadeau, laineux ou pas, dans l’idée de partager un peu plus l’aventure du KAL avec l’un ou l’une des participant-e-s et de marquer la fin du KAL, mais sans prétention aucune !)

Quel modèle ?

Pour ce KAL, pas de modèle imposé, il suffit simplement de choisir un patron qui comprend au moins une partie de point brioche. Cela peut être un châle, une écharpe, un bonnet, des mitaines, un pull, taille adulte ou enfant, en aiguilles n°3 ou en n°7, tout est permis !

Comment participer ? 

Pour participer, plusieurs possibilités :

  • vous pouvez laisser un commentaire sous cet article en me donnant le nom de votre projet et m’envoyer par mail une photo de votre projet terminé avant le 18 décembre pour participer au tirage au sort.
  • vous pouvez me signaler votre participation par mail et pareillement m’envoyer une photo de votre projet fini si vous souhaitez participer au tirage au sort.
  • vous pouvez rejoindre le fil de discussion Ravelry dédié à ce KAL (ici) et poster votre participation, vos avancées, vos questions et le projet fini ! Seul les posts avec les projets finis seront pris en compte pour le tirage au sort.

Plusieurs participations sont possibles et tout le monde peut participer !

Des idées de projets en brioche ! 

Voici quelqu’uns des patrons qui me plaisent particulièrement, vous pouvez les retrouver sur Ravelry, de haut en bas et droite à gauche :

Brioche Hat and CowlInky / Merida Hat / Ramble / Beyond the PinesBriochealicious / Exploration Station / Crossing Over / Keeping WarmVintage Prim Brioche Ponchology

Pour ma part, je pense commencer par un bonnet pour bébé à venir ! J’ai déjà tricoté le cowl Pain Perdu (qui a une bordure en point brioche) et le Exploration Station (un régal à tricoter).

Un snood/cowl est un bon moyen pour commencer je pense, cela permet d’avoir un nombre fixe de mailles et donc pas d’augmentations et de diminutions à gérer.

Et le graal à mes yeux : la couverture de Stephen West ♥24979921315_86a0074e6f_z.jpg

La recette de la brioche !

J’espère que le fil Ravelry servira de lieu pour s’entraider et échanger sur les tutos, modèles, etc. Tout le monde n’étant pas sur Ravelry, je vous propose une petite sélection de liens pour s’aider à commencer la brioche :

  • Sur la chaîne Youtube de Melina (designer de patrons de tricot sous le nom du Ti Panda), vous trouverez plusieurs vidéos sur la brioche : en rond, les diminutions, etc. Les vidéos sont en français et c’est ici.
  • Gaelle de Knit Spirit propose également de nombreux tuto vidéos en français : hop.
  • On trouve de nombreuses vidéos et photos sur le point brioche sur le site Christal LK.
  • Si vous préférez des explications écrites, vous pouvez en trouver sur le site de We Are Knitters (en français).
  • Le tuto écrit et en photo de Julypouce est !

Généralement on trouve également dans les patrons des liens vers des explications, selon les besoins spécifiques du modèle, n’hésitez pas à partager vos bons plans !

Alors, prêt-e à participer à l’aventure Brioche ?

Le tricot-thé de Rambouillet prend une petite pause !

Publié le

Hello tout le monde !

DSC_0103.JPGPour beaucoup d’entre nous c’est la rentrée et je vais tenter de redonner vie à ce blog dans les semaines qui arrivent ! En effet, j’ai beaucoup tricoté cet été et j’ai donc plein plein de projets à vous présenter !

Pour ce qui est du tricot-thé au Polo à Rambouillet un dimanche par mois, il va prendre une petite pause afin que je me repose pour faire pousser mon futur bébé et de profiter pleinement de son arrivée dans nos vies !

J’espère pouvoir remettre en place ce petit RDV tricotesque mensuel dès janvier et d’ici là, si vous avez envie de nous rejoindre dès la reprise, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail à biroulegemcreations @ gmail . com, je vous répondrai avec plaisir et vous tiendrai au courant !

Bonne rentrée tricotesque & à bientôt  !

Couture, poupées diy & piscine ou quelques photos de ces derniers jours

Publié le

Ces derniers jours ont été remplis de petits projets ! Ici, ce n’est toujours pas les vacances mais on ne se laisse pas abattre ! Mon copain a aplani le terrain pour nous mettre une piscine, histoire de résister aux premières chaleurs (et pourvu que ça dure un peu quand même !). J’ai acheté du lycra Liberty pour me coudre un bas de maillot de bain, j’ai aussi fait les premiers vêtements pour bébénou (c’est tout rikikiiiii) et j’ai fini par craquer pour le très beau livre Poupées à coudre de Soeur Alma (Nun Studio). A peine reçu, je me suis lancée dans la confection de ma première poupée et tant qu’à faire, je lui ai fait une petite robe ! D’ici la fin de la semaine, je pense que j’aurais terminé le châle Good Vibes de Nadia Crétin-Léchenne et je pourrais m’attaquer à de beaux écheveaux de Life in the Long Grass, au doux nom de Lavender Beach (ils ressemblent à une glace à la vanille, à la mûre et au banyuls, sur la plage de Collioure) !6tag_260616-110942 6tag_160716-1836506tag_160716-2152196tag-223517193-1296291473637155974_223517193 6tag_150716-1636056tag_080716-1947416tag_140716-141118 6tag_070716-083758 6tag_060716-1104306tag_140716-150010 6tag_030716-115809

A bientôt !

%d blogueurs aiment cette page :